Il y a des choses qu'on aimerait à ne pas avoir à compter....Car bien que le temps passe, il n'effacera jamais la douleur et le manques d'un être exceptionnel...Pas un matin, pas une journée, pas un instant ou je ne pense à toi Laurent...Et, où que tu sois, tu es avec moi, je sens bien que tu veilles à chaque instant sur nos vie, sur nous tous que tu as tant aimé et que tu aime encore...Je vie encore pour toi mon frère je vie en essayant de vivre pleinement ce que tu ne peux plus faire et en essayant de suivre ta philosophie...

Je t'aime et je veux encore et toujours me souvenir de tous ces instants de bonheur  que nous avaons partagés enfants comme adultes, à se montrer même en se chamaillant parfois qu'on s'aimait. Et parfois comme se jour là sans retenu soudaine on se disait "Je t'aime ma soeur !" - "Je t'aime mon frère..."

Alors n'oublie pas tous de vous dire ces mots pendant qu'il est encore temps de les partager, après ce n'est que regret !

img111